La nécessité d'un Sauveur

Une caractéristique de la théologie Mormon est la croyance en une apostasie totale ou perte de la doctrine originelle et de l'autorité divine.
Répondre
Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre
[Modérateur]
[Modérateur]
Messages : 16233
Enregistré le : 23 oct.12, 00:56
Réponses : 0

La nécessité d'un Sauveur

Ecrit le 10 mars20, 09:21

Message par Mormon »

La nécessité d'un Sauveur


Principe :

La logique parfaite du christianisme

Si tu voles mon scooter et que tu le démolis, la justice devra passer sur toi autant pour le délit de vol que pour le véhicule détruit. Cela, c'est le "châtiment"... ou la prison.

Pour éviter d'aller en "prison" et bénéficier au plus vite de la miséricorde tout en faisant que la justice y trouve son compte, il faudrait que quelqu'un de parfait, depuis l'extérieur, prenne sur lui ta culpabilité, ou souffre à ta place (ce qui est payer la faute ou figurativement le "scooter", ou n'importe quel péché)... De le savoir, cela provoquera en toi un grand changement de coeur qui t'amènera à te repentir. Tu seras alors identifier à ton Sauveur et tu recevras ainsi le pardon de ta faute, et tu seras libéré par ton Père céleste.

Maintenant, lisez le chapitre 53 d'Isaïe dans la Bible. Les Juifs n'étaient déjà pas chrétiens de coeur à l'époque, et les chrétiens actuels n'existaient pas encore, et pourtant le Juifs n'ont jamais osé faire disparaître ce chapitre comme d'autres passages explicites relatifs au Jésus chrétien. Ce texte a été écrit il y a environ 2700 ans par l'un de leur plus grand prophète.

Donc Jésus annoncé dans cet écrit était bien le Jésus qui a été crucifié et le Sauveur promis annoncé par les chrétiens.

Dans le christianisme, un châtiment qui vient de Dieu ne paye en aucune façon les fautes personnelles : c'est le Christ seul qui possède les moyens de le faire à notre place (expiation + résurrection) pour que l'on puisse s'en sortir par cette espérance. Un homme dans le trou de la culpabilité est séparé de Dieu, donc s'en moyen de se délivrer. Le châtiment n'intervient que pour aider la personne, si nécessaire, pour se repentir, mais sans la forcer au delà de son libre arbitre ... Dans le christianisme, il n'y a pas d'équilibre bonnes oeuvres/mauvaises oeuvres pour être sauvé dans l'horreur. Le christianisme offre le moyen aux gens de progresser jusqu'à la perfection par le pouvoir des alliances diverses que l'on contracte avec Dieu dans notre conversion. Le christianisme invite à l'amour parfait dans ce monde et dans le monde à venir.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre
[Modérateur]
[Modérateur]
Messages : 16233
Enregistré le : 23 oct.12, 00:56
Réponses : 0

Re: La nécessité d'un Sauveur

Ecrit le 11 déc.20, 09:07

Message par Mormon »

Il fallait que les critères suivants soient remplis pour que Jésus-Christ puisse se sauver par lui-même spirituellement et physiquement, et sauver ensuite tout le genre humain de la mort physique, et de la mort spirituelle qui consiste à être séparé de Dieu soit dans l'esprit, soit dans le corps... Pour cela :

1/ Il devait être Fils de Dieu pour avoir un pouvoir éternel sur la mort (il était à la fois mortel par sa mère et immortel par son Père). Il aurait pu se délivrer de la mort par lui-même et ne jamais mourir. Il possédait, par là, seul, les clés de la résurrection pour tout le genre humain.

2/ Il fallait qu'il ait accompli sa mission de Rédempteur par les souffrances qu'elle impliquait.

3/ Jésus devait s'en sortir par lui-même, et Dieu le ressuscita par le pouvoir du Saint-Esprit parce qu'il remplissait toutes les conditions requises : sainteté + autorité pour commander sur la mort (la mort ne pouvait pas le retenir).

" Le Père m'aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même; j'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre: tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père " (Jean 10:17-18).

" Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même " (Jean 5:26).
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Arké

[ Christianisme ]
Avatar du membre
[ Christianisme ]
Messages : 7275
Enregistré le : 06 avr.15, 01:40
Réponses : 0

Re: La nécessité d'un Sauveur

Ecrit le 10 oct.21, 01:01

Message par Arké »

Si les gens savaient..... :sleepy-face:

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre
[Modérateur]
[Modérateur]
Messages : 16233
Enregistré le : 23 oct.12, 00:56
Réponses : 0

Re: La nécessité d'un Sauveur

Ecrit le 01 mai22, 03:48

Message par Mormon »

Il y a deux états de conscience après la mort :

1/ Celui de l'esprit qui habite notre corps, dans lequel demeure notre "moi" éternel. C'est cette partie qui survit après la mort du corps. L'esprit est constitué d'une matière moins tangible que le corps, mais le corps est à l'image de notre esprit avec une matière plus tangible.

2/ Celui de la résurrection qui consiste en ce que notre esprit et notre corps physique se trouvent éternellement réunis pour vivre à jamais dans un cadre de possibilités éternelles correspondant aux limites de notre obéissance atteinte au moment de notre mort... Pour les justes, cet état de bonheur se nomme "la vie éternelle".

La résurrection physique est définitive pour tous... Il n'y a pas d'anéantissement possible, car chacun sera jugé et recevra éternellement selon ses oeuvres, bonnes ou mauvaises.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Mormon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités