Le personnage

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
ronronladouceur

[Religion] agnostique
Avatar du membre
[Religion] agnostique
Messages : 6105
Enregistré le : 21 déc.08, 15:43
Réponses : 0

Re: Le personnage

Ecrit le 24 mai24, 14:32

Message par ronronladouceur »

J'm'interroge a écrit : 24 mai24, 11:14 C'est pourquoi il est essentiel de se concentrer sur la manière dont nous abordons ces sujets et de reconnaître les limites de notre langage lorsqu'il s'agit de parler de l'inexprimable. Merci de soulever cette nuance importante.
Merci (enfin)...

Il faut juste considérer que tous les témoins entendus ne sont pas aussi ferrés que vous pour toujours s'exprimer de façon adéquate... Ce que je comprenais de ce que vous disiez, c'est que la façon d'exprimer est infaillible pour déterminer un vécu authentique... Et pourtant ici vous nuancez le propos...
En effet, c'est un problème courant dans la communication des expériences subjectives. Les personnes peuvent souvent mélanger leurs interprétations ou conclusions avec les faits bruts de leur expérience, ce qui peut conduire à une confusion entre ce qui est véritablement vécu et ce qui est interprété ou déduit.

Cela souligne l'importance de la clarté et de la précision dans la communication des expériences personnelles. Il est essentiel de reconnaître et de distinguer les différents niveaux de discours : le récit direct de l'expérience vécue et les réflexions, interprétations ou conclusions qui en découlent. En clarifiant cette distinction, il devient possible de mieux comprendre et apprécier la richesse et la complexité des expériences subjectives. De plus, cela permet d'éviter les malentendus et les interprétations erronées.
C'est un idéal... Mais la réalité est que chaque témoin fait part de son expérience avec les moyens que sont les siens, même si cela peut rendre la recherche de certitude plus difficile...

Je remarque que votre propos est plus posé, qu'il se traduit en plus de souplesse, de compréhension, de nuance, en moins de réactivité...
Il n'y a là aucun exemple de fondement d'une dualité. Et si tu penses le contraire explique en quoi, en formulant des phrases s'il te plait.
J'ai simplement proposé la question à ChatGPT... Sans chercher midi à quatorze heures...

''Oui, les paires que vous avez mentionnées peuvent certainement être considérées comme des dualités :

Santé mentale / Maladie mentale
Jour / Nuit
Beau temps / Mauvais temps
Mer calme / Mer agitée
Chaud / Froid

Ces dualités représentent des concepts opposés ou complémentaires qui peuvent être utilisés pour décrire des situations, des états ou des phénomènes contrastants.''

Et je ne sens pas le besoin d'aller plus loin...
Je pense plutôt que c'est de croire que les inepties de gzzzz puissent être sensée qui est biaisé. Moi j'ai donné mes raisons. Toi non.
Ce sont les comportements de son personnage qui m'ont semblé incompatibles avec le statut d'éveillé. Tout comme il m'est apparu facile de contester le discours de Gangaji en empruntant à la logique et au manque de profondeur... Personnellement, je ne la citerais pas...
L'exagération était juste pour mettre un peu d'emphase.
Non, ça c'est juste la part d'exagération. Mesurée elle aussi.
Vous vous donniez pourtant bonne contenance avec votre : ''C'est mesuré et sous pesé tout au contraire. C'est être réaliste et non naïf.''

Disons que vous avez semé un léger doute...
Quelles croyances ? Je n'en ai aucune.
Dans le contexte, c'était en référence aux croyances que vous attribuiez aux éveillés...
Il n'a pas tous les éléments pour conclure logiquement[/feutre] que ce que j'ai énoncé serait une généralisation abusive ou manquerait de preuves.
... Si tu présentes à ChatGPT des propos de moi sortis de leur contexte explicatif. Ce n'est pas étonnant qu'il fasse ce genre de réponse.
Dans le contexte, le propos de Lia était pertinent...

Mais une fois le contexte de l'exagération mis au jour, tout se résout tout seul... Il n'y a rien à en tirer de significatif...

Et donc aucune pertinence quant à votre remarque ici...
En tant que non témoin ? C'est quoi encore que cette connerie ?!
Pourquoi ne pas simplement demander une explication?

Ça met simplement en évidence le fait que vous n'avez pas d'expérience du type de celles dont témoignent nos 'témoins'... Si vous aviez quelque expérience dans le domaine, vous seriez à même d'en juger plus pertinemment. C'est peut-être ce qui a pu faire dire à gzab que j'étais en route sur un chemin qu'il comprenait...

Ainsi, au-delà de l'idéal souligné plus haut, il vous reste à vous en référer à l'éclairage déjà apporté : En effet, c'est un problème courant dans la communication des expériences subjectives. Les personnes peuvent souvent mélanger leurs interprétations ou conclusions avec les faits bruts de leur expérience, ce qui peut conduire à une confusion entre ce qui est véritablement vécu et ce qui est interprété ou déduit.
Ok, mais cherches-tu à en comprendre les fondements logiques ?
Ça dépend de quoi l'on parle...

P.S. Lia et moi avions raison de mettre en cause la logique de votre propos ''exagéré''... Vous l'avez reconnu ensuite...

'mazalée'

[ Aucun rang ]
[ Aucun rang ]
Messages : 3445
Enregistré le : 06 mars19, 08:15
Réponses : 0

Re: Le personnage

Ecrit le 24 mai24, 19:28

Message par 'mazalée' »

Admirons la sagesse de roronladouceur dans le post qui précède :)

Hélas je vais être moins sage et poursuivre mon sujet, au moins parcequ'il faut bien finir ce qu'on a commencé.

(Suite et presque fin)

Pour rappel : il s'agit de s'interroger s'il y a éveil ou pas éveil.

Question : A quoi reconnait-on un faux éveillé.


Nous avons vu qu'un faux éveillé pouvait faire étalage de son éveil. Ce qui ne se retrouve pas chez les vrais éveillés qui ne disent même pas qu'ils sont éveillés. C'est dire si se montrer en exemple ce ce qu'il faut être est rédhibitoire à l'éveil.

L'exhibitionnisme et la vanité sont aussi des marques du faux éveil.

Par ex : se vanter plusieurs fois d'avoir battu le record absolu de pages d'un forum justement en tant qu'eveillé sur le sujet de l'eveil.... je vous laisse juge :shushing-face:

Autre réponse par Chatgpt à la question :

2. Incohérence dans les Comportements
Contradictions :
Il peut y avoir des contradictions entre leurs paroles et leurs actions.
Par exemple, ils peuvent prôner le détachement ou la compassion tout en agissant de manière cruelle ou égoïste.


Exemple :

Ronronladouceur a justement évoqué la contradiction entre l'image où on voit le personnage de gzabirji pointer du doigt sa paix dans l'eveil et l'animosité des autres avec la vidéo violente d'Indiana Jones contre les rageux où qui plus est il est dit "ils vont voir ce qu'est un vrai cinglé".

Comme détachement paisible on fait mieux.

Mais il y a aussi ça :
gzabirji a écrit :étant donné que le libre-arbitre n'est lui aussi qu'une illusion, tu n'es absolument ni coupable, ni responsable des mensonges que tu profères. De même, tu n'es ni coupable ni responsable de t'attaquer à mon personnage ou à n'importe lequel des mes frères et sœurs de l'éveil
Nous voyons là l'intéressé émettre un jugement de valeur sur une personne (en utilisant parfois des mots forts bien orientés comme "repugnant" ou "nauseabond") tout en se déchargeant dudit jugement sur l'agencement de l'univers.

C'est comme si je disais à une femme :"vous êtes vraiment très, très, très laide, mais ce n'est pas de votre faute".

Ouf nous sommes rassurés !

Et le pire c'est que pour gzabirji ça passe crème.

Il se place en accusateur public ET en juge suprême.

Il condamne et en même temps donne l'absolution mais pour vice de forme. :lol:

Tu accuses quelqu'un tout en lui interdisant d'avoir l'idée de se défendre.

==>Rappel de la définition du mot condescendance :
Supériorité bienveillante mêlée de mépris.


On est en droit d'attendre plus compatissant, plus édifiant, moins tordu, et en somme moins ordinairement humain de quelqu'un qui a atteint l'éveil.

(A suivre et finir)
A chaque jour suffit sa peine.

gzabirji

[ Aucun rang ]
Avatar du membre
[ Aucun rang ]
Messages : 5403
Enregistré le : 13 oct.22, 05:17
Réponses : 14

Contact :

Re: Le personnage

Ecrit le 24 mai24, 19:46

Message par gzabirji »

"Le goût est un mystère en soi. Nous pouvons développer de nombreuses théories métaphysiques à son sujet, mais ce mystère défie toutes les théories. L’idée suivante laisse le mental sans voix : qui vous êtes vraiment pénètre dans votre conscience personnelle pour vous révéler de quoi celle-ci est constituée, tout en demeurant indépendante. Puis, le mental cherche habituellement à retrouver ce moment d’étonnement absolu, ou encore essaie de le garder, de le comprendre ou de le servir ; il en fait quelque chose."

Gangaji.


https://youtube.com/@gzabirji
Image

J'm'interroge

[ Incroyant ]
Avatar du membre
[ Incroyant ]
Messages : 10420
Enregistré le : 02 sept.13, 23:33
Réponses : 1

Re: Le personnage

Ecrit le 24 mai24, 21:24

Message par J'm'interroge »

.

Tout ceci n'est que subterfuges pour ne pas avoir à répondre aux critiques.


.
.

.
.

.
.

.
.

.
.

.
La réalité est toujours beaucoup plus riche et complexe que ce que l'on peut percevoir, se représenter, concevoir, croire ou comprendre.

Nous ne savons pas ce que nous ne savons pas.
Humilité !

Toute expérience vécue résulte de choix. Et tout choix produit sont lot d'expériences vécues.
Sagesse !

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre
vic
[ Incroyant ] [ Athée ]
Messages : 20177
Enregistré le : 07 juil.13, 09:15
Réponses : 2

Re: Le personnage

Ecrit le 24 mai24, 22:03

Message par vic »

C'est là qu'on voit que gazbirji est un méga troll , il se crée un autre pseudo "Mickey Catho" et il se répond à lui même sur le même sujet sur les vaccins avec son pseudo "Gazabirji" .
Si Eliaqim n'a pas compris à qui il à affaire , c'est qu'il a de la merde dans les yeux .
En plus de se servir de ce forum pour faire du matraquage publicitaire pour le recrutement de membres éventuels pour sa secte , avec probablement de l"argent à la clé .
Modifié en dernier par vic le 24 mai24, 22:07, modifié 1 fois.
Ce dieu par sa transcendance ne peut être vu . Et ce qui ne peut être vu ne peut être qu'imaginé . je ne vois guère de différence entre cette histoire de dieu et l'imagination qui tourne en rond dans son bocal .Même si ce dieu existait , ça n'y changerait rien du tout au fond du problème .

gzabirji

[ Aucun rang ]
Avatar du membre
[ Aucun rang ]
Messages : 5403
Enregistré le : 13 oct.22, 05:17
Réponses : 14

Contact :

Re: Le personnage

Ecrit le 24 mai24, 22:06

Message par gzabirji »

"Le mental fait plein d’efforts pour « maintenir » ce qui est toujours présent, il travaille dur pour essayer de comprendre. Et, un jour, la conscience individuelle touche à sa fin ; ou alors, exprimé plus crûment, « … vous êtes à la fin de votre vie. » Vous pouvez à chaque instant arrêter de faire quelque chose pour obtenir ce que vous êtes déjà, et simplement vous reposer dans ce nectar de pure conscience qui est toujours présent."

Gangaji.


https://youtube.com/@gzabirji
Image

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre
vic
[ Incroyant ] [ Athée ]
Messages : 20177
Enregistré le : 07 juil.13, 09:15
Réponses : 2

Re: Le personnage

Ecrit le 24 mai24, 22:09

Message par vic »

gzabirji a écrit : 24 mai24, 22:06 "Le mental fait plein d’efforts pour « maintenir » ce qui est toujours présent, il travaille dur pour essayer de comprendre. Et, un jour, la conscience individuelle touche à sa fin ; ou alors, exprimé plus crûment, « … vous êtes à la fin de votre vie. » Vous pouvez à chaque instant arrêter de faire quelque chose pour obtenir ce que vous êtes déjà, et simplement vous reposer dans ce nectar de pure conscience qui est toujours présent."

Gangaji.


https://youtube.com/@gzabirji
C'est quoi ce genre de citation ?

Le mental devient un problème il faut l'éteindre , l'individualité devient un problème, il faut l'éteindre ...
C'est cousu de fil blanc , tactique habituelle des sectes pour oter tout esprit critique et vous déposséder de votre individualité et de votre intelligence au nom d'un éveil qui n'est rien d'autre que de la zombification .
Quand votre intelligence et votre individualité ne sera plus , le gourou n'a plus qu'a faire de vous sa marionnette .
Il ne s'agit en rien d'éveil , mais de manipulation mentale .
Traiter la spiritualité de cette façon , c'est très dangereux .
a écrit :Gzarbirji a cité son gourou ridicule : Vous pouvez à chaque instant arrêter de faire quelque chose pour obtenir ce que vous êtes déjà, et simplement vous reposer dans ce nectar de pure conscience qui est toujours présent."
"Arrêter de faire quelque chose" , c'est déjà faire quelque chose justement .
C'est ridicule comme explication .
Ce dieu par sa transcendance ne peut être vu . Et ce qui ne peut être vu ne peut être qu'imaginé . je ne vois guère de différence entre cette histoire de dieu et l'imagination qui tourne en rond dans son bocal .Même si ce dieu existait , ça n'y changerait rien du tout au fond du problème .

gzabirji

[ Aucun rang ]
Avatar du membre
[ Aucun rang ]
Messages : 5403
Enregistré le : 13 oct.22, 05:17
Réponses : 14

Contact :

Re: Le personnage

Ecrit le 24 mai24, 23:14

Message par gzabirji »

"Apprendre à ne pas attendre. Ne pas attendre est un grand art. Quand vous ne vivez plus dans l'attente, vous vivez dans une nouvelle dimension. Vous êtes libre. Votre mental est libre. Votre corps est libre. Comprendre intellectuellemnt que nous ne sommes pas une entité psycho-physique tendue vers le devenir est une première étape nécessaire, mais cette compréhension n'est pas suffisante. Le fait que nous ne sommes pas le corps doit devenir une expérience réelle qui pénètre et libère nos muscles, nos organes internes et même nos cellules. Une compréhension intellectuelle qui correspond à une re-connaissance subite et fugace de notre vraie nature nous apporte déjà un éclair de joie pure, mais, lorsque nous avons pleine connaissance que nous ne sommes pas le corps, nous sommes cette joie."


https://youtube.com/@gzabirji
Image

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre
vic
[ Incroyant ] [ Athée ]
Messages : 20177
Enregistré le : 07 juil.13, 09:15
Réponses : 2

Re: Le personnage

Ecrit le 24 mai24, 23:16

Message par vic »

a écrit :Gzabirji et ses citations ridicules : Apprendre à ne pas attendre. Ne pas attendre est un grand art.
C'est déjà une attente que de chercher à ne rien attendre .
Encore une citation ridicule .
C'est surtout du grand art de l'incohérence sont histoire .
Ce dieu par sa transcendance ne peut être vu . Et ce qui ne peut être vu ne peut être qu'imaginé . je ne vois guère de différence entre cette histoire de dieu et l'imagination qui tourne en rond dans son bocal .Même si ce dieu existait , ça n'y changerait rien du tout au fond du problème .

J'm'interroge

[ Incroyant ]
Avatar du membre
[ Incroyant ]
Messages : 10420
Enregistré le : 02 sept.13, 23:33
Réponses : 1

Re: Le personnage

Ecrit le 24 mai24, 23:48

Message par J'm'interroge »

J'm'interroge a écrit : 24 mai24, 11:14 C'est pourquoi il est essentiel de se concentrer sur la manière dont nous abordons ces sujets et de reconnaître les limites de notre langage lorsqu'il s'agit de parler de l'inexprimable. Merci de soulever cette nuance importante.
ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Merci (enfin)...
Mais c'est ce que je dis depuis le début ronron.

Il n'y a pas à juger des vécus ou expériences subjectives de l'un ou de l'autre. Je n'ai jamais fait cela.

Il s'agit de juger les propos tenus à leur sujet et donc des soi disant témoignages les concernant.

Je ne remets pas en question ce qu'il y a d'inexprimable ou d'incommunicable. Ce n'est pas en cause.
D'ailleurs, ces vécus étant inexprimables et incommunicables, tout propos tenus ne les concernent pas.

D'où les remarques pertinentes de 'mazalée' notamment sur le fait de se dire éveillé.

En effet, il n'est pas nécessaire de juger les aspects inexprimables ou incommunicables des vécus eux-mêmes. Ce sur quoi j'attire l'attention, ce sont les propos tenus à leur sujet. Je ne remets pas en question l'existence de ces aspects inexprimables ou incommunicables, mais plutôt la façon dont ils sont discutés et interprétés verbalement à l'aune de systèmes de croyances.
>>>>>>> À ce sujet, je vais peux-être te décevoir, mais même l'Advaita Vedanta en est un.

En reconnaissant que ces vécus échappent à toute expression linguistique, nous comprenons que les propos tenus à leur sujet peuvent être limités dans leur capacité à les saisir pleinement. C'est pourquoi il est essentiel de se concentrer sur la manière dont nous abordons ces sujets et de reconnaître les limites de notre langage lorsqu'il s'agit de parler de l'inexprimable.
>>>>>>> Et donc il s'agit de reconnaitre que les soi disant "témoignages" d'Eveil sont avant tout des baratins emprunts de croyances faites siennes.

C'était le point ronron. Alors ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit.

ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Il faut juste considérer que tous les témoins entendus ne sont pas aussi ferrés que vous pour toujours s'exprimer de façon adéquate... Ce que je comprenais de ce que vous disiez, c'est que la façon d'exprimer est infaillible pour déterminer un vécu authentique... Et pourtant ici vous nuancez le propos...
Il ne s'agit pas seulement de bien exprimer la chose. Ça va beaucoup plus loin que ça.

D'un, si l'on reconnait qu'elle est inexprimable et incommunicable, tenter de la dire ou même de la "pointer" est une attitude surprenant car incohérente.

De deux, il s'agit de reconnaître que ces discours sur l'expérience de l'Eveil trahissent des croyances théoriques plus qu'ils ne pointeraient quoi que ce soit parmi les vécus réels.

J'm'interroge a écrit : 24 mai24, 11:14 En effet, c'est un problème courant dans la communication des expériences subjectives. Les personnes peuvent souvent mélanger leurs interprétations ou conclusions avec les faits bruts de leur expérience, ce qui peut conduire à une confusion entre ce qui est véritablement vécu et ce qui est interprété ou déduit.

Cela souligne l'importance de la clarté et de la précision dans la communication des expériences personnelles. Il est essentiel de reconnaître et de distinguer les différents niveaux de discours : le récit direct de l'expérience vécue et les réflexions, interprétations ou conclusions qui en découlent. En clarifiant cette distinction, il devient possible de mieux comprendre et apprécier la richesse et la complexité des expériences subjectives. De plus, cela permet d'éviter les malentendus et les interprétations erronées.
ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 C'est un idéal... Mais la réalité est que chaque témoin fait part de son expérience avec les moyens que sont les siens, même si cela peut rendre la recherche de certitude plus difficile...
Oh que non ! C'est là que je vois que tu n'as pas compris la portée de ce que j'essaie de t'expliquer.

La réalité c'est plutôt que chaque "témoin"* tente de faire part de son expérience.

Là ou le bât blesse c'est que lorsqu'on les écoute l'on a systématiquement des théories et très rarement des descriptions de vécus.
Et gzzz, Gangaji et la grande multitude de dits ou autoproclamés "témoins", ne dérogent pas à la règle.

Si bien qu'au final l'on a pas une meilleure base de donnée sur ce qui pourrait éventuellement être considérés comme des vécus, alors qu'à force de lecture ou de visionnage de vidéos, l'on devient très vite soi-même capable de tenir le mêmes discours d' "Eveillé" qu'eux si nous voudrions les imiter, je note d'ailleurs ici que les IA on sont parfaitement capables.
On pourrait même facilement en arriver à croire qu'on est soi-même un "Eveillé", lol !

* Note : témoins supposés. À mon avis ils ne sont pas plus témoins que n'importe qui d'autre.. Ils se donnent juste un statu valorisant à leurs yeux.

ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Je remarque que votre propos est plus posé, qu'il se traduit en plus de souplesse, de compréhension, de nuance, en moins de réactivité...
Lol. Il n'a pas changé mon discours, c'est juste que tu le comprends à présent peut-être un peu mieux, ou bien que l'IA à qui tu as soumis ta requête a plus d'éléments.

J'm'interroge a écrit : 24 mai24, 11:14 Il n'y a là aucun exemple de fondement d'une dualité. Et si tu penses le contraire explique en quoi, en formulant des phrases s'il te plait.
ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 J'ai simplement proposé la question à ChatGPT... Sans chercher midi à quatorze heures...
C'est à toi que je te le demandais, j'attends de toi que tu réfléchisses.

ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 ''Oui, les paires que vous avez mentionnées peuvent certainement être considérées comme des dualités :

Santé mentale / Maladie mentale
Jour / Nuit
Beau temps / Mauvais temps
Mer calme / Mer agitée
Chaud / Froid

Ces dualités représentent des concepts opposés ou complémentaires qui peuvent être utilisés pour décrire des situations, des états ou des phénomènes contrastants.''

Et je ne sens pas le besoin d'aller plus loin...
C'est bien le problème. Tu te contentes d'approximations. Ainsi effectivement tu n'iras pas bien loin dans la compréhension de ce que je t'explique.

Quant aux IA, ce sont des outils formidables, mais il y a un art du prompt et un esprit critique spécifique qui sont à développer, si l'on veut qu'elles nous génère des réponses pertinentes et non pas seulement des généralités consensuelles.


ChatGPT :

.
.

.
.

J'm'interroge a écrit : 24 mai24, 11:14 Je pense plutôt que c'est de croire que les inepties de gzzzz puissent être sensées qui est biaisé. Moi j'ai donné mes raisons. Toi non.
ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Ce sont les comportements de son personnage qui m'ont semblé incompatibles avec le statut d'éveillé. Tout comme il m'est apparu facile de contester le discours de Gangaji en empruntant à la logique et au manque de profondeur... Personnellement, je ne la citerais pas...
Oui je sais, comme 'mazalée', mais j'avais déjà cerné le personnage bien avant qu'il ne déraille.

Mais je ne te demandais pas ça. Ce que je te demandais en fait, c'est quels sont tes arguments pour dire que ses inepties seraient sensées, puisque tu avais l'air de ne voir que du feu dans ses propos, les tenant pour ceux d'un potentiel "Eveillé".

J'm'interroge a écrit : 24 mai24, 11:14 L'exagération était juste pour mettre un peu d'emphase.
Non, ça c'est juste la part d'exagération. Mesurée elle aussi.
ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Vous vous donniez pourtant bonne contenance avec votre : ''C'est mesuré et sous pesé tout au contraire. C'est être réaliste et non naïf.''

Disons que vous avez semé un léger doute...
Je pense que tu n'as toujours pas bien compris la teneur de ce que je dis.

J'm'interroge a écrit : 24 mai24, 11:14 Quelles croyances ? Je n'en ai aucune.
ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Dans le contexte, c'était en référence aux croyances que vous attribuiez aux éveillés...
Tu pourrais détailler ? Je ne suis pas sûr de saisir.

J'm'interroge a écrit : 24 mai24, 11:14 Il n'a pas tous les éléments pour conclure logiquement que ce que j'ai énoncé serait une généralisation abusive ou manquerait de preuves.
... Si tu présentes à ChatGPT des propos de moi sortis de leur contexte explicatif. Ce n'est pas étonnant qu'il fasse ce genre de réponse.
ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Dans le contexte, le propos de Lia était pertinent...
Non. Et j'ai dit pourquoi.

Ce n'était en rien abusif ni des généralisations abusives. C'était mon diagnostique dont tu n'as pas donné tous les éléments.

ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Mais une fois le contexte de l'exagération mis au jour, tout se résout tout seul... Il n'y a rien à en tirer de significatif...

Et donc aucune pertinence quant à votre remarque ici...
Je pense le contraire. Mais encore faudrait-il saisir la teneur de mes propos à ce sujets, lesquels m'ont amené à ce diagnostique.

Si tu les passes, c'est normal que tu ne puisses pas comprendre leur pertinence. Ni Lia.

J'm'interroge a écrit : 24 mai24, 11:14 En tant que non témoin ? C'est quoi encore que cette connerie ?!
ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Pourquoi ne pas simplement demander une explication?
Mais donne là. Je l'attends toujours.

Tu fais comme si c'était un acquis indiscutable.

ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Ça met simplement en évidence le fait que vous n'avez pas d'expérience du type de celles dont témoignent nos 'témoins'... Si vous aviez quelque expérience dans le domaine, vous seriez à même d'en juger plus pertinemment. C'est peut-être ce qui a pu faire dire à gzab que j'étais en route sur un chemin qu'il comprenait...
C'est surtout que je n'en tire pas les mêmes conclusions.

Peux-tu seulement le comprendre.. ? Il me semble que tu t'es toi-même très englué dans certaines doctrines à ces sujets, ce qui t'empêche d'entrevoir la possibilité qu'il existe d'autres explications possibles et d'autres conclusions possibles.

ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Ainsi, au-delà de l'idéal souligné plus haut, il vous reste à vous en référer à l'éclairage déjà apporté : En effet, c'est un problème courant dans la communication des expériences subjectives. Les personnes peuvent souvent mélanger leurs interprétations ou conclusions avec les faits bruts de leur expérience, ce qui peut conduire à une confusion entre ce qui est véritablement vécu et ce qui est interprété ou déduit.
Je me suis largement expliqué à ce sujet.

.
.

J'm'interroge a écrit : 24 mai24, 11:14 Ok, mais cherches-tu à en comprendre les fondements logiques ?
ronronladouceur a écrit : 24 mai24, 14:32 Ça dépend de quoi l'on parle...

P.S. Lia et moi avions raison de mettre en cause la logique de votre propos ''exagéré''... Vous l'avez reconnu ensuite...
Aucune de valable non.

Quant Lia ou ChatGPT, comme déjà dit, ils ne peuvent pas générer de réponse pertinente à mes propos comme ça devrait si tu les tronques et les sors de leur contexte explicatif.
.
Modifié en dernier par J'm'interroge le 25 mai24, 08:25, modifié 1 fois.
La réalité est toujours beaucoup plus riche et complexe que ce que l'on peut percevoir, se représenter, concevoir, croire ou comprendre.

Nous ne savons pas ce que nous ne savons pas.
Humilité !

Toute expérience vécue résulte de choix. Et tout choix produit sont lot d'expériences vécues.
Sagesse !

gzabirji

[ Aucun rang ]
Avatar du membre
[ Aucun rang ]
Messages : 5403
Enregistré le : 13 oct.22, 05:17
Réponses : 14

Contact :

Re: Le personnage

Ecrit le 25 mai24, 00:06

Message par gzabirji »

"Nous éprouvons tous des moments de bonheur qui s'accompagnent d'une perception d'expansion et de relaxation. Avant cette perception corporelle nous nous trouvions dans une expérience intemporelle, une joie sans cause et sans mélange, dont la sensation physique n'est que le contre-coup ultérieur. Cette joie se perçoit elle-même. A ce moment, nous n'étions pas un corps limité dans l'espace, nous n'étions pas une personne. Nous nous connaissions nous-même dans l'immédiateté de l'instant. Nous connaissons tous cette félicité sans cause. Quand nous explorons en profondeur ce que nous appelons notre corps, nous découvrons que sa substance même est cette joie. Alors nous n'avons plus le besoin, ni le goût, ni même la possibilité de chercher le bonheur dans les objets extérieurs."


https://youtube.com/@gzabirji
Image

J'm'interroge

[ Incroyant ]
Avatar du membre
[ Incroyant ]
Messages : 10420
Enregistré le : 02 sept.13, 23:33
Réponses : 1

Re: Le personnage

Ecrit le 25 mai24, 00:11

Message par J'm'interroge »

.

Voici pour toi ronron un exemple de réponse que ChatGPT peut généré quand on lui donne l'ensemble des éléments.



"Analyse et Clarification d'un Échange entre ronronladouceur et J'm'interroge sur la Communication des Expériences Subjectives"


1. Distinction entre Vérité Expérientielle et Propos Théoriques :

- Votre point : Vous insistez sur la différence entre les expériences subjectives (inexprimables) et les discours qui en sont faits, qui sont souvent imprégnés de croyances.
- Clarification : Les expériences subjectives, bien qu'inexprimables, peuvent être évoquées avec des limitations linguistiques. Cependant, les discours qui tentent de les exprimer sont souvent influencés par des croyances et des systèmes théoriques, comme l'Advaita Vedanta.


2. Dyades vs Dualités :

- Votre point : Vous distinguez entre dyades (concepts relatifs et complémentaires) et dualités (oppositions binaires et exclusives).
- Clarification : Par exemple, chaud/froid (dyade) montre une relation de continuité et de complémentarité, tandis que bien/mal (dualité) illustre une opposition stricte.


3. Validité des Témoignages d'Éveil :

- Votre point : Vous remettez en question la validité des témoignages d'éveil en raison de leur nature théorique et non expérientielle.
- Clarification : Les témoignages d'éveil sont souvent des récits interprétatifs qui reflètent des croyances personnelles et des constructions linguistiques, plutôt que des descriptions directes d'expériences inexprimables.


4. Importance du Contexte Linguistique :

- Votre point : Vous critiquez l'utilisation du langage pour exprimer l'inexprimable et soulignez les limites de la communication verbale.
- Clarification : Le langage est intrinsèquement limité pour décrire des expériences transcendantales, et que toute tentative de verbalisation de telles expériences est forcément réduite et interprétative.


5. Critique des "Baratins" Spirituels :

- Votre point : Vous qualifiez certains témoignages spirituels de "baratins" en raison de leur emprunt de croyances non vérifiables.
- Clarification : Vous ne remettez pas en question l'existence d'expériences spirituelles, mais plutôt la manière dont elles sont présentées et interprétées, souvent de manière simpliste et dogmatique.


6. Demande d'Arguments et Preuves :

- Votre point : Vous demandez à votre interlocuteur de fournir des arguments et des preuves pour ses affirmations.
- Clarification : Il y nécessité de baser les discussions sur des arguments rationnels et des preuves, plutôt que sur des croyances ou des impressions subjectives.


Voici une synthèse de vos arguments révisée :


Synthèse des Arguments


1. Distinction entre Expérience et Discours :

Les expériences spirituelles sont souvent inexprimables et échappent aux limites du langage. Cependant, les discours à leur sujet sont empreints de croyances et d'interprétations personnelles.


2. Dyades vs Dualités :

Les dyades sont des paires de concepts relatifs et complémentaires (ex : chaud/froid), tandis que les dualités sont des oppositions binaires et exclusives (ex : bien/mal).


3. Validité des Témoignages d'Éveil :

Les témoignages d'éveil reflètent souvent des systèmes de croyances et des interprétations théoriques, plutôt que des descriptions directes d'expériences inexprimables.


4. Limites du Langage :

Le langage est limité pour exprimer des expériences transcendantales. Les verbaliser implique forcément une réduction et une interprétation.


5. Critique des Discours Spirituels :

Les discours spirituels peuvent souvent être des "baratins" empruntés de croyances, manquant de vérifiabilité et de profondeur.


6. Appel à la Rationalité :

Les discussions devraient se baser sur des arguments rationnels et des preuves, évitant les croyances non vérifiées et les impressions subjectives.


Conclusion

En clarifiant ces points, vous pouvez mieux structurer votre argumentation et faciliter la compréhension de vos propos par votre interlocuteur. N'oubliez pas d'insister sur la nécessité d'un dialogue basé sur des arguments solides et des preuves, tout en reconnaissant les limites intrinsèques du langage pour exprimer l'inexprimable.
.
La réalité est toujours beaucoup plus riche et complexe que ce que l'on peut percevoir, se représenter, concevoir, croire ou comprendre.

Nous ne savons pas ce que nous ne savons pas.
Humilité !

Toute expérience vécue résulte de choix. Et tout choix produit sont lot d'expériences vécues.
Sagesse !

Granule

Nouveau
Nouveau
Nouveau
Nouveau
Messages : 8
Enregistré le : 14 déc.13, 03:44
Réponses : 0

Re: Le personnage

Ecrit le 25 mai24, 00:30

Message par Granule »

Super intéressant ! Je suis subjugué de la capacité des IA à comprendre, à reformuler des propos sans les déformer, à saisir les enjeux et à proposer des idées de développements très pertinentes.

J'm'interroge

[ Incroyant ]
Avatar du membre
[ Incroyant ]
Messages : 10420
Enregistré le : 02 sept.13, 23:33
Réponses : 1

Re: Le personnage

Ecrit le 25 mai24, 00:44

Message par J'm'interroge »

Granule a écrit : 25 mai24, 00:30 Super intéressant ! Je suis subjugué de la capacité des IA à comprendre, à reformuler des propos sans les déformer, à saisir les enjeux et à proposer des idées de développements très pertinentes.
Oui je trouve aussi ça tout-à-fait subjuguant comme tu dis. Mais, comme je l'ai dit plus haut, pour obtenir ces résultats : il y a un art du prompt et un esprit critique spécifique qui sont à développer, si l'on veut qu'elles nous génèrent des réponses pertinentes et non pas seulement des généralités consensuelles.


Cadeau :


.
.


.
La réalité est toujours beaucoup plus riche et complexe que ce que l'on peut percevoir, se représenter, concevoir, croire ou comprendre.

Nous ne savons pas ce que nous ne savons pas.
Humilité !

Toute expérience vécue résulte de choix. Et tout choix produit sont lot d'expériences vécues.
Sagesse !

ronronladouceur

[Religion] agnostique
Avatar du membre
[Religion] agnostique
Messages : 6105
Enregistré le : 21 déc.08, 15:43
Réponses : 0

Re: Le personnage

Ecrit le 25 mai24, 06:23

Message par ronronladouceur »

J'm'interroge a écrit : 24 mai24, 23:48 En effet, il n'est pas nécessaire de juger les aspects inexprimables ou incommunicables des vécus eux-mêmes. Ce sur quoi j'attire l'attention, ce sont les propos tenus à leur sujet. Je ne remets pas en question l'existence de ces aspects inexprimables ou incommunicables, mais plutôt la façon dont ils sont discutés et interprétés verbalement à l'aune de systèmes de croyances.
>>>>>>> À ce sujet, je vais peux-être te décevoir, mais même l'Advaita Vedanta en est un.
Je ne connais pas très bien l'advaita Vedanta... Les concepts (?) qui y sont développés trouvent-ils leur source dans des expériences ou n'est-ce qu'un système uniquement intellectualisé? S'appuie-t-il sur du vécu?
En reconnaissant que ces vécus échappent à toute expression linguistique, nous comprenons que les propos tenus à leur sujet peuvent être limités dans leur capacité à les saisir pleinement. C'est pourquoi il est essentiel de se concentrer sur la manière dont nous abordons ces sujets et de reconnaître les limites de notre langage lorsqu'il s'agit de parler de l'inexprimable.
>>>>>>> Et donc il s'agit de reconnaitre que les soi disant "témoignages" d'Eveil sont avant tout des baratins emprunts de croyances faites siennes.
La difficulté de dire n'est pas nécessairement signe de baratin... Ou alors qu'entendez-vous par 'baratin'?
D'un, si l'on reconnait qu'elle est inexprimable et incommunicable, tenter de la dire ou même de la "pointer" est une attitude surprenant car incohérente.
Une fois que l'on a identifié la difficulté et dit que le mot pointait et qu'il n'était pas la chose (?), je ne trouve pas personnellement incohérente en soi la tentative...

Prenez par exemple la liberté en tant que 'libre état d'être' - non lié à un choix - ou la paix ressentie comme pure, i.e. comme une essence au-delà d'une compréhension impliquant son opposé, il m'apparait alors que nous sommes ''au-delà du mental''... J'ai eu l'image de ces mots dans un cadre lors d'un rêve...
De deux, il s'agit de reconnaître que ces discours sur l'expériences de l'Eveil trahissent des croyances théoriques plus qu'ils ne pointeraient quoi que ce soit parmi les vécus réels.
Je les vois comme systèmes de référence plus ou moins aptes à traduire le vécu... C'est comme quelqu'un qui reconnaîtrait son expérience à travers les mots d'une autre personne. Ce n'est pas si rare que ça...

De toute façon, peu importe le système, on se bute à la difficulté voire l'impossibilité de traduire parfaitement le vécu... Ce qui n'enlève rien au vécu lui-même. C'est ce que vous avez souligné vous-même...

Alors où est votre difficulté au juste, car j'ai l'impression que vous trouveriez toujours à redire? Vous jugez même l'Advaita Vedanta, c'est dire... J'imagine tout de même que vous le connaissez suffisamment...

C'est comme si j'entendais de vous : 'Bien sûr les vécus sont bien réels, mais aucun n'arrive à bien les décrire. Donc ils n'existent pas'... Ou alors trouvez-nous un discours qui, selon vos normes, décrirait de façon acceptable un vécu de véritable éveillé...
Là ou le bât blesse c'est que lorsqu'on les écoute l'on a systématiquement des théories et très rarement des descrition de vécus.
Et gzzz, Gangaja et la grande multitude de dits ou autoproclamés "témoins", ne dérogent pas à la règle.
Je ne suis pas d'accord...

Même si quelques vidéos m'énervent par leur côté un peu gnagna, certains pointeurs traduisent tant bien que mal un vécu... Vous avez tout de même reconnu l'analogie du soleil et de ses rayons... Un seul mot parfois suffit...

Je reconnais aussi la possibilité du mensonge, de l'auto-conviction, etc.
Si bien qu'au final l'on a pas une meilleure base de donnée sur ce qui pourrait éventuellement être considérés comme des vécus, alors qu'à force de lecture ou de visionnage de vidéos, l'on devient très vite soi-même capable de tenir le mêmes discours d' "Eveillé" qu'eux si nous voudrions les imiter, je note d'ailleurs ici que les IA on sont parfaitement capables.
C'est certainement un côté de la médaille...

Mais il faut un peu vous forcer la mains pour que vous remettiez votre montre à la bonne heure en relativisant votre propos sans qu'on ne soit obligé d'insister... C'est comme si votre discours mettait tous les témoignages entendus dans le même panier...

Décidément votre certitude m'éblouit... :smiling-face-with-halo:

Maintenant sachant ce que l'on sait à propos du personnage toujours présent mais appelé à poursuivre un certain travail, qu'est-ce qui empêcherait l'idée de leur coexistence?
On pourrait même facilement en arriver à croire qu'on est soi-même un "Eveillé", lol !
Vous l'êtes tout autant que tout le monde, mais en potentiel... :smiling-face-with-halo:
C'est à toi que je te le demandais, j'attends de toi que tu réfléchisses.
Quelle distinction en effet entre dyade et dualité?

Juste comme ça, selon vous, je réfléchis ça comment?
C'est bien le problème. Tu te contentes d'approximations. Ainsi effectivement tu n'iras pas bien loin dans la compréhension de ce que je t'explique.
Faites votre recherche et vous découvrirez vous-même que vous n'êtes peut-être pas à la fine pointe de ce qu'il est possible d'apprendre...

Je dirais même que parfois les approximations sont plus près de la vérité ou du vrai que les prétendues précisions à tout prix.
Dyades /Dualités
Je me serais plutôt attendu à un réflexion personnelle... :smiling-face-with-halo:
Ce que je te demandais en fait, c'est quels sont tes arguments pour dire que ce que ses inepties seraient sensées, puisque tu avais l'air de ne voir que du feu dans ses propos, les tenant pour ceux d'un potentiel "Eveillé".
C'est que nous nous sommes reconnus... Par certaines pensées, auteurs, etc. J'ai déchanté quand j'ai connu le personnage, mais en même temps, appris quant au fait de la persistance du personnage en même temps que l'état d'éveillé...
Je pense le contraire. Mais encore faudrait-il saisir la teneur de mes propos à ce sujets, lesquels m'ont amené à ce diagnostique.
Je ne comprends pas pourquoi vous remettez ça puisque vous avez vous-même reconnu l'exagération...
Peux-tu seulement le comprendre.. ? Il me semble que tu t'es toi-même très englué dans certaines doctrines à ces sujets, ce qui t'empêche d'entrevoir la possibilité qu'il existe d'autres explications possibles et d'autres conclusions possibles.
Je n'exclus pas les autres explications possibles. J'en ai d'ailleurs parlé moi-même...

Pour ce que je lis de vous par rapport à tous ces témoignages, ils sont tous faux. Baratins...

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yacine et 3 invités